Solution

Cet exemple est équivalent à de la maintenance applicative ...

Ce genre de situation est quotidienne pour tous les développeurs. La phase de prise de connaissance initiale d'un projet est toujours difficile et la maintenance corrective ou évolutive toujours délicate.

La démarche la plus répandue est encore : je modifie le programme est je teste pour voir (en espérant pour certains, en croisant les doigts pour d'autres) ! 

Les mieux équipés auront des tests automatiques de non régression. Mais tout le monde sait que les tests (automatiques ou pas) ne peuvent pas couvrir 100% des cas de figure possibles en raison de la combinatoire associée à chaque programme informatique, aussi modeste soit-il.

Remarque : ApplicationIQ vous guide dans la prise de connaissance des projets et vous présente les éléments connexes de ceux que vous consultez dans l'instant. Par exemple, si vous consultez les exigences ou les cas d'utilisation, ApplicationIQ vous proposera de consulter les entités et les diagrammes UML en rapport avec ces cas d'utilisation et uniquement ceux là. Vous avancez "de proche en proche" dans votre projet de manière transversale pour comprendre le fonctionnement de vos applications stratégiques.